Comment retrouver un ancêtre officier dans les archives militaires de Vincennes ?

Les archives militaires de Vincennes, voilà une grande source d’archives à exploiter !

Si vous avez un ancêtre qui a été officier dans l’armée de terre, vous pourrez certainement  retrouver son dossier personnel dans ce haut lieu d’histoire.

Le Donjon de Vincennesle pavillon du Roi

 

 

 

 

 

 

Direction le pavillon du Roi (bâtiment qui se trouve au fond à droite) de l’enceinte du chateau. Dès que vous entrez par la porte bleue avec ses 2 canons de chaque côté désaffecté, présentez-vous à l’accueil. Pour aller à la salle de lecture l’inscription au préalable est obligatoire et rendez-vous au rez-de-chaussée en entrant à droite.

Une fois votre carte magnétique validée, montez les escaliers moulés d’un tapis rouge interminable avec de chaque côté d’immenses tableaux rappelant les batailles Napoléoniennes.

Passé le portillon de sécurité vous entrez dans la salle des inventaires.

C’est là que vous allez chercher la cote de votre lot d’archives, dossiers, livres, etc. De grand catalogues, livres nous renseignent sur les matricules des militaires par ordres alphabétiques, par années, etc. Mais attention une fois commandée il faut attendre un délai de 3 à 4 semaines. Mais vous n’êtes pas venu pour rien ! Au moins vous avez votre carte et vous pouvez venir autant de fois que vous voulez ! Les personnels sont très qualifiés et sont là pour vous guider dans vos recherches, n’hésitez pas à les solliciter !

Je vais prendre un exemple de recherche : mon arrière-arrière grand père paternel Jean-Baptiste BOURILLON était capitaine dans les années 1880. J’ai demandé de l’aide pour trouver le bon catalogue des officiers dans les années 1880. En moins de 3 minutes, le responsable de la salle m’a trouvé la catalogue en question dans le bon rayonnage. Les officiers sont donc classés par ordre alphabétiques avec le régiment d’Infanterie auquel il était incorporé et surtout le numéro matricule tant recherché. Pour notre exemple c’est le 63006. La cote du catalogue est GR 5YE. Ce sont ces deux informations qu’il faut avoir pour aller dans la salle de lecture pour commander les documents.

Cherchez votre ancêtre dans les catalogues

Donc dans un premier temps réunissez ces deux informations avant de commander le dossier :

  • La cote du catalogue
  •  Le numéro de matricule

 

3 semaines plus tard je reviens un Samedi matin au chateau de Vincennes, consulter le dossier tant attendu de mon ancêtre.

Je rentre dans la grande salle de lecture ou tous les chercheurs consultent leurs documents. Une table avec son numéro m’a été attribuée avec sa petite lampe d’éclairage. Le lieu est vraiment idéal pour faire des recherches. L’atmosphère que dégage la salle nous rappelle que la France à un long passé militaire derrière elle.

Mon attention est à son comble lorsque j’attends le dossier au guichet au fond de la salle. Et enfin le magasinier m’apporte le document avec la petite fiche suiveuse. On est toujours impatient de savoir ce que l’on va découvrir comme information, un peu comme lorsqu’on est sur le point de trouver un acte de mariage avec les noms, prénoms des parents, le métier, etc.

le dossier personnel tant attendu !

Le voici, le numéro matricule 63006 de Jean-Baptiste BOURILLON. En première page on retrouve l’Etat-civil avec un descriptif détaillé de sa carrière. On retrouve l’équivalent dans son livret militaire.

Livret matricule d'officier

 

On trouve aussi une copie de son acte de mariage, un feuillet du personnel avec le régiment d’Infanterie ou il était incorporé et les dates successives.

Les officiers étaient notés par leurs supérieurs, toutes les appréciations du chef de corps sont consignés dans la « feuille de notes ».

On a également une multitude d’informations comme sa taille, sa constitution, sa santé, sa vue, son caractère, son éducation, son intelligence, ses connaissances spéciales, etc.

Le dossier

Ce dossier est un élément important pour connaître sa carrière militaire.

A partir de là une recherche sur l’histoire des régiments d’Infanterie et les journaux des unités de marches peut-elle nous donner des éléments supplémentaires sur la carrière d’un militaire ? À suivre……

Et vous ? Avez-vous déjà effectué des recherches dans les archives militaires de Vincennes ?