Léonard de Vinci écrivait en Latin, bientôt le livre !

Bonjour,

Je voudrais vous présenter quelqu’un qui a fait un travail remarquable sur Léonard de Vinci. Franck Deniau à trouvé une méthode pour déchiffrer les écrits du Grand Maître.

Je laisse donc la parole à Franck :

 

Je m’appelle Franck DENIAU. Je travaille dans le secteur touristique d’hébergement saisonnier. Auparavant, j’ai été Enseignant au Conservatoire des Arts et Métiers de Paris. Puis, récemment, Enseignant en Technologie pour des collégiens. J’ai créé une association scientifique qui a produit plusieurs objets d’utilités variées. Actuellement, un produit abouti offre une perspective intéressante pour entreprendre sa commercialisation. Il s’agit d’une serre pyramide. Le produit est consultable sur le site www.sep41.fr.

 

Franck DENIAU

Je travaille accessoirement sur l’histoire de la région et sur l’histoire des bâtiments dont je gère l’exploitation. Il s’agit du Prieuré de Mesland et de l’Auberge de l’Ecu de France à La Ferté Beauharnais. C’est d’ailleurs, à la suite d’une étude particulière sur l’Auberge de l’Ecu de France, que cette découverte m’est apparue.
Faisant suite à l’étude d’un cachet d’occultisme gallo-romain, j’ai trouvé la possibilité d’interpréter différemment les inscriptions y attenant. Et, de conclure au fait qu’il ne s’agissait pas d’exvotos, comme la plupart des études le précisait, mais peut être d’un ensemble de correspondances antiques codées à la manière des SMS actuels.

Léonard

L’étude de l’Auberge de l’Ecu de France et l’atypisme du bâtiment édifié au début XVIème siècle m’ont amené à consulter les croquis et notes de Léonard de Vinci. Et, ceci afin de corroborer l’étude du bâtiment et les conceptions du Maître Architecte. Mais surtout une marelle est maçonnée sur sa cheminée d’où le rapprochement entre le code antique est les écris de Léonard de Vinci.

Léonard

Devant l’imperfection des interprétations des textes de Léonard de Vinci, j’ai appliqué la méthode de codage latine antique, méthode que j’ai nommée « déduction par découpage syllabique ». Le résultat est probant. A partir de là, j’ai engagé une campagne de transcription des œuvres de Léonard de Vinci. Il apparaît que ces notes sont chronologiques et relatives aux travaux en cours. Il devient possible de connaître ces activités durant son séjour dans le Val de Loire.

Léonard

Mon livre est constitué d’une centaine de pages au format A4. Il rapporte l’origine de la découverte du code et propose plusieurs pages décodées des textes de Léonard de Vinci. Un mini lexique de Latin permettra au lecteur de s’amuser à traduire n’importe quel texte de Léonard de Vinci. La traduction est un jeu de patience amusant et passionnant !

 
C’est toucher du doigt la vie du Maître !

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire