Le salon national de généalogie Paris 2013

Ce Dimanche s’est tenu le salon national de généalogie à Paris 12e organisée par la F.NA.A., GénéAubrac et la France Généalogique.

Voici les exposants qui étaient présents :

  • Accueil les Généalogiques
  • Amitiés Généalogiques du Limousin
  • Aprogemere
  • Archives et cultures
  • Associations GénéaCorréze
  • Association généalogique de la Charente
  • Association généalogique de l’Oise
  • Atelier de Généalogie et d’histoire des Familles Antillaises (AGHFA)
  • Cartes postales et vieux papiers – Ph Cotheret
  • CDIP
  • Centre généalogique de Touraine
  • Centre généalogique du Dauphiné
  • Cercle généalogique d’Alsace
  • Cercle généalogique de l’Aisne
  • Cercle généalogique de l’Aveyron
  • Cercle généalogique de l’Est Parisien
  • Cercle généalogique des Deux-Sèvres
  • Cercle généalogique du Loir-et-Cher
  • Cercle généalogique du Rouergue
  • Cercle généalogique et héraldique de l’Auvergne et du Velay
  • Cercle généalogique Historique et Héraldique de la Marche et du Limousin
  • Cercle généalogique Juive
  • Cercle généalogique Lorrain d’Ile de France
  • Cercle généalogique Poitevin
  • Chambre syndicale des Généalogistes et Héraldistes de France
  • Descendances royales
  • Editions TSH Chronologies
  • Fil d’Ariane
  • FranceGenWeb
  • GenAmi
  • Généalogie 45
  • Généalogie 92
  • Généalogie Algérie Maroc Tunisie
  • Généalogieen Corrèze
  • Généalogie-Aisne
  • Geneanet
  • GénéAubrac
  • Geniwal
  • Gérard Provence artiste peintre
  • La France Généalogie
  • Notre Famille
  • Passion Généalogie
  • Racines en Seine
  • Revue Française de Généalogie
  • SHD
  • Société Généalogique du Bas-Berry
  • Veillée d’Auvergne et du Massif central

Il y a eu par ailleurs des conférences sur le thème de la généalogie, j’ai assisté à une seule, celle d’Emmanuel GORDIEN sur « Comment j’ai retrouvé mes parents qui ont vécu au temps de l’esclavage colonial ». Emmanuel GORDIEN est le vice-président de l’association CM98 (Comité Marche du 23 Mai 1998), présentation riche en anecdotes et d’histoire.

Emmanuel GordienCi-contre : Emmanuel Gordien pendant sa présentation

Il a rappelé la marche silencieuse le 23 Mai 1998 pour la commémoration du cent-cinquantenaire de l’abolition de l’esclavage en 1848 qui a rassemblé selon les organisateurs 40000 personnes.

Les 4 éléments clés de l’esclavage qui sont 4 dates à retenir :

  • 1635 : début de la colonisation française par Richelieu
  • 1794 : 1ère abolition de l’esclavage
  • 1802 : rétablissement de l’esclavage par Napoléon Bonaparte
  • 1848 : 2e abolition de l’esclavage

puis en 1946 a eu lieu la départemenlisation

Il est très difficile de réaliser les généalogies des descendants d’esclaves car l’état-civil n’existait pas pour eux. L’odonnance royale du 29 Avril 1836 a rétabli les formalités à respecter pour l’affranchissement des esclaves avec les registres des nouveaux libres d’individualité. D’ailleurs dans le Code Noir article 44, les esclaves étaient considérés comme des meubles, comme les animaux puisqu’ils étaient achetés et vendus. Egalement à l’article 12 de ce code noir les enfants d’esclaves deviennent des esclaves à leurs tour.

Je n’ai pas pu allé aux autres conférences

et vous, avez-vous assisté aux autres conférences ?

 

Laisser un commentaire