L’arnaque de vente pyramidale du musée des lettres et manuscrits à Paris

Aujourd’hui je vous propose un article un peu spécial pour exprimer mon mécontentement de certains produits financiers atypique qui ont ruiné des milliers d’épargnants qui ont fait confiance à tort à une escroquerie en bande organisée aux sujets d’anciens documents.

La société Aristophil vient de faire faillite.

Cette société était connue avec son musée situé au 222 Boulevard Saint-Germain à Paris 7e.

Aristophil proposait à des investisseurs d’acheter des lettres et des manuscrits en indivision et de les revendre avec une plus-value et même louer les manuscrits pour en tirer des revenus via un titre financier. Il promettait du 8 à 9% net garanti ce qui est rare de nos jours.

C’est un scandale de faire du Business avec de tels documents et de promettre à des gens non-avisés de tels rendements.

En fait la société Aristophil vendait du vent à des gens qui lui ont fait confiance en espérant avoir des revenus pour leur retraite.

Tout cela est une arnaque de type vente pyramidale qui est interdit en France => voir article 122.6 du code de la consommation.

Les intérêts des uns étaient payés avec les rentrées d’argent des nouveaux souscripteurs.

Ce système fonctionne parfaitement tant qu’ils y a de nouveaux souscripteurs qui ont payés leur ticket d’entrée…

L’argent circule et les investisseurs obtiennent leur 8 à 9%.

Cependant tout se gâte à partir du moment où les gens veulent retirer leur argent.

La société ne peut pas rembourser l’argent de tout le monde car l’argent à servi à payer les intérêts de ceux qui ont précédé, du coup la célèbre pyramide de Ponzi s’écroule…

Bernard Madoff vous rappelle t-il quelque chose ??

Ce montage financier fonctionne de la même façon que l’arnaque à la Madoff.

Si la justice fait son travail, le gérant de la société devrait aller en prison.

De toute façon investir dans des lettres et manuscrits n’est pas un actif tangible car on est pas propriétaire des documents en direct mais via des titres financiers.

Si vous vous poser la question comment placer votre argent en sécurité contre l’inflation c’est l’immobilier, un point c’est tout car l’immobilier est quelque chose de palpable.

L’AMF a pourtant lancé une alerte en 2003.

 

Je pense les marchés financiers n’ont pas leur place dans les documents anciens, les archives, etc…

 

Comment se protéger et comprendre l’arnaque :

1) demander d’où vient l’argent ?

2) demander comment le rendement de 8% est garanti ?

3) demander si le produit est agrée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers)

 

 

Et vous qu’en pensez-vous ?

 

 

1 réflexion au sujet de “L’arnaque de vente pyramidale du musée des lettres et manuscrits à Paris”

  1. je vous une copie de dossier de mon arriéré grand pére benafla ali ben dahmane ou numéro dossier sur la base de données de la légion d’honneur
    mon grand pére benafla ali ben dahmane née le 13/03/1883 a fondouk -alger
    svp aid moi

Laisser un commentaire