6 raisons de faire un test ADN pour trouver ses origines ethniques

Depuis sa découverte en 1986 par un scientifique britannique, l’ADN a changé un certain nombre de pratiques. Il faut dire qu’en découvrant, à l’époque, que chacune de nos cellules possède dans son noyaux l’ensemble des informations génétiques qui nous caractérisent. Ces données sont spécifiques à chaque personne. Il n’existe aucun ADN 100% similaire à un autre. Il n’y a des différences entre des parents et leurs enfants, des frères et sœurs et mêmes entre des jumeaux homozygotes. Ainsi, avec l’empreinte digitale, l’empreinte vocale et l’empreinte dentaire, l’ADN permet sans difficulté d’identifier un individu parmi tant d’autres. Pour autant et là est tout le paradoxe de l’ADN, il est constitué de bases communes. En effet, acide désoxyribonucléique est composé de bases nucléiques que sont l’adénine (A), la cytosine (C), la guanine (G) ou encore la thymine (T), attachées à du désoxyribose et à des groupes phosphatiques. Ces composés microbiologiques s’agencent entre eux pour former des gènes, puis ces gènes forment des chromosomes et enfin ces chromosomes s’assemblent en paires.

Mais rien ne se fait au hasard ! Nos gènes reprennent des séquences qui sont caractéristiques de ceux de nos parents, qui eux-mêmes étaient caractéristiques de ceux de leurs parents et ainsi de suite. Ainsi, les gènes permettent de découvrir les liens de filiation qu’on peut avoir avec d’autres individus. Cela permet évidemment d’effectuer des tests de paternité et ainsi de vérifier le lien entre un père et son enfant, mais depuis quelques temps cela permet aussi de faire des découvertes plus compliquées. En effet, les tests ADN permettent de retracer des origines ethniques et si vous n’y aviez pas encore pensé voilà 6 raisons de faire un test ADN pour retrouver ses origines :

Parce que la généalogie c’est dépassé !

Quand on voulait rechercher ses ancêtres ou ses origines plus anciennes on faisait appel à des professionnels de la généalogie. La généalogie est une technique de recherche qui consiste à retracer les origines d’un individu grâce aux différents documents d’état civil qui sont disponibles. On retrace alors ce qu’on appelle un arbre généalogique. Cet arbre du tronc aux feuilles retrace les ancêtres d’une personne ou d’une famille du plus jeune en bas au plus âgé en haut. L’intérêt de cette technique est sans conteste d’avoir une forte précision dans les données. Il s’agit en effet de découvrir l’identité de chaque personne composant cet arbre, en se fiant aux données les plus sûres qu’on a qui sont celles regroupées dans l’état civil.

Le problème de cette technique c’est qu’elle s’arrête là où le support de sa recherche qu’est l’état civil n’est plus disponible. Et au regard du temps et de l’Histoire ces sources ne sont pas très fournies. Bien au contraire en règle générale on a de grandes difficultés à réussir à trouver des actes d’état civil de l’ancien régime. En effet, jusqu’à la Révolution de 1789 cette procédure était réservée aux grandes familles pour qu’ils puissent justifier de leur titre et du prestige de leur ancêtre. Ainsi la généalogie ne permet pas de remonter plus haut que 8 à 10 générations et surtout à condition de rester dans des pays qui avaient des registres d’état civil, ce qui n’est pas le cas pour la plupart des pays non européens. Au-delà cette technologie est dépassée !

Parce que vous êtes métisse :

Quand on est métisse on affiche un mélange de couleur, qui est le signe d’un mélange de gènes. Lorsque l’on parle de métisse on a tendant à penser que c’est le fruit de l’amour d’une personne blanche et d’une autre noire. Cette idée simplifierait bien des choses puisqu’ainsi il ne s’agirait que de mélange entre deux personnes ayant elles-mêmes des origines simples. Mais en réalité la plupart du temps les gens qui se métissent ont déjà des origines dites complexes. Ainsi quand une personne métisse cherche à retrouver ses origines ça n’est pas simple surtout quand elles sont particulièrement multiples.

Le plus difficile est aussi qu’une grande partie des métisses l’ont été suite à des déplacements de populations entre le continents africains et le continent américain dans le cadre de l’esclavagisme. C’est une période particulièrement complexe à étudier et qui a laissé peu de traces écrites au sujet des esclaves de leurs origines et de leur histoire. Il n’existe aucun moyen formel de retracer la provenance des descendants d’esclaves par la voie administrative. D’autant plus qu’il n’y avait pas d’état civil ni en Afrique ni dans l’Amérique coloniale. Ces raisons font qu’aujourd’hui le test ADN dans le but de découvrir des origines ethniques fait un carton aux Etats-Unis où même certaines célébrités se les arrachent. Dans une recherche des origines, l’usage du test ADN est une grande aide pour les métisses.

Parce que à travers les âges il y a eu un grand brassage génétique :

Ce métissage va même beaucoup plus loin. Il y a deux extrêmes qui sont très intéressant à étudier de nos jour. Ce qu’on pourrait appeler les ultras métissés et leur contraire les d’apparence simple. Ces derniers ne sont simples que par apparence. En effet, derrière un même type caucasien peut se cacher un grand nombre d’origines diverses, du Français au Suédois en passant par les Bulgares, les Grecs ou encore les Anglais, peu d’éléments permettent de les différencier simplement en se fiant aux apparences.

Surtout qu’il faut se souvenir que les brassages génétiques ont été nombreux à travers le temps et ce même en restant qu’en Europe. Parlons simplement de la France, l’immigration n’est pas nouvelle et n’a pas toujours connu la même forme. Dans l’Antiquité il y a eu les Romains, les Gaulois, les Celtes, qui ont été, par la suite, chassés par les Wisigoths, les Ostrogoths, les Vandales et les Francs. Au cours du Moyen-Age et jusqu’à la Révolution il y a eu un grand brassage avec les pays limitrophes principalement lié aux guerres de religion et aux déplacements de population qui en ont découlé. Et depuis l’époque moderne il y a eu un certain nombre de phase d’immigrations économique qui ont fait venir sur le territoire français un grand nombre de génotypes différents.

Parce qu’il est difficile de retracer vos origines :

Pour toutes les raisons que nous venons de vous énoncer il n’est pas simple de retracer ses origines. C’est d’autant plus vrai à une époque où on peut faire le tour du monde en moins de 24H et qu’il est devenu possible au cours d’une vie de visiter tous les continents. D’ailleurs il n’est plus rare de se retrouver face à ce qu’on pourrait appeler des ultras métissés. Des individus qui rassemblent des gènes en provenance de tous les continents et avec eux de nombreuses caractéristiques physiques différentes. Pour beaucoup c’est d’ailleurs l’avenir de l’humanité que nous devenions tous en quelque sorte des ultras-métissés.

Ces importants sauts d’origines ethniques qui peuvent se faire en seulement quelques générations rendent particulièrement intraçables les origines d’un nombre toujours plus grand de personne. Cela est complexifié par le fait que les migrations entrainent souvent la perte de documents administratifs et que les pays dont sont originaires certains ancêtres ne sont pas toujours pourvu d’état civil…

Parce que vous souhaitez savoir si vous avez un ancêtre illustre :

En 30 ans la technologie génétique permet d’aller toujours plus loin. Si à la fin des années 80, l’ADN permettait à peine de découvrir qui était le véritable coupable dans une enquête de police, aujourd’hui cela va bien plus loin. On en a terminé des erreurs que l’on pouvait faire en comparant l’ADN de personnes de la même famille et même de jumeaux homozygotes. De nos jours un test ADN permet avec une fiabilité frôlant les 100% de découvrir des liens de parentés, de retracer l’origine d’échantillons ADN, de retracer vos origines en fonction de zones géographique… mais aussi depuis quelques années de vérifier si vous avez un lien avec des grands personnages de notre Histoire.

Charlemagne, Gengis Khan, Louis XIV ou encore Napoléon on peut à présent vous dire si vous êtes un de leurs lointains descendants. Si auparavant il fallait des échantillons de sangs, de sperme ou de cellule de grande qualité et en grande quantité aujourd’hui ça n’est plus le cas. En effet, la grande évolution qui a permis de rendre possible cette procédure c’est qu’il est possible à présent d’utiliser de tout petits échantillons parfois vieux de plusieurs milliers d’années. Pour savoir si vous êtes le descendant d’une grande personnalité de l’histoire il suffira ensuite de faire un test de parenté avec l’échantillon de cette personnalité.

Parce que vous souhaitez avoir des informations sur votre santé :

A travers nos gènes on partage de très belles choses. De la couleur de peau, à celle des cheveux ou des yeux, de la taille, de certains traits de visage ou de caractère autant de choses qu’on peut être fier d’avoir légué ou d’avoir obtenu en héritage de ses ancêtres. Malheureusement on hérite aussi parfois de choses beaucoup moins réjouissantes comme des malformations, des mutations génétiques ou encore des maladies. Ces maladies sont par exemples, pour les plus connues et fréquentes, les cancers, le diabète de type I, la neurofibromatose ou encore la drépanocytose. Dans certains cas ces maladies sont aussi liées à une origine ethnique en particulier. C’est par exemple le cas de la drépanocytose qui touche particulièrement les ethnies africaines.

A l’heure où il n’a jamais été aussi simple, aussi peu chère et aussi fiable de réaliser un test ADN il devient de plus en plus inconcevable de pas faire appel à cette technique pour se prémunir, guérir ou prévenir l’apparition de maladies auxquelles on est plus sensibles que la moyenne. Pensez à ce type de test pour vous ou ceux qui vous sont chers afin de les préserver de maux qui pourraient, pourtant, être si facilement mis au tapis.

À propos de Jérémie BOURILLON

Bienvenue sur mon blog « Généalogie facile » dédié aux recherches généalogiques pour débutants, n’hésitez pas à poster vos commentaires ci-dessous pour une remarque, une question où même compléter l’article. Vous pouvez également partager le contenu à l’aide de la barre sociale en haut à gauche avec vos amis. Ensemble nous allons redécouvrir retrouver la trace de nos ancêtres à l’aide des différentes sources d’archives.

Ce contenu a été publié dans Articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à 6 raisons de faire un test ADN pour trouver ses origines ethniques

  1. venchi dit :

    eh oui ça arrive en France le test ADN pas cher!on pourra savoir d’ou on vient!!c’est utile de savoir d’oul on vient.

  2. Ping : SANTE - ctingbull | Pearltrees

  3. Sou dit :

    L adn a été découvert en 1953 et pas en 1986

  4. Paulo R dit :

    Tu as la possiblité de faire un test avec la compagnie 23andme et FTDNA; C’est interdit en France mais plus ou moins toléré.
    Je trouve stupide d’interdire au gens de connaitre ses origines, de plus aux States de plus en plus de black américains font ce test dans le but de connaître ses origines, l’homme est né libre et égaux devant la loi mais libre aussi de faire ce qu’il veux de son adn (le libre arbitre)…

  5. khemsi dit :

    bonjour ,

    je suis un homme de 28 ans aimerais faire un test d’adn afin de savoir qui je suis.

    merci de votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *